mardi 13 février 2007

Premier plongeon

Bienvenu dans le monde Merveilleux de la pêche, bienvenu aux apprentis Moniteur Guides de pêches,. Franchement j’ignorai les difficultés que j’allais rencontrer, en ayant le désir de faire partager ma passion de la Mer et de la pêche du bar.
Mais enfin me voilà dans le grand bain ; j’ai du pour cela et à 50 ans passer huit mois en 2005 dans une école (Iseme) afin d’obtenir un diplôme délivré par le Ministère de la jeunesse et des sports de Moniteur Guide de pêche (BPJEPS) et puis en 2006 cinq mois dans une école de la marine marchande pour passer un diplôme de commandement (Capitaine 200) m’autorisant légalement à transporter des passagers en mer. Diplôme que j’ai du valider en embarquant pour huit mois en mer . Ce fut la partie la plus passionnante de ma formation puisque je l’ai effectuée sur un ligneur de bar dans le raz de Sein (bateau Patience)
Deux ans plus tard et tout cela pour un métier dont la rentabilité a un caractère aléatoire, me voici dans la dernière ligne droite : affaires maritimes, centre de sécurité des navires, service des douanes, chambre de commerce, assurance, comptable, etc..
Parmi mes collègues nous sommes très peu à être parfaitement en règle (on les compte sur les doigts d’une main). Certains n’ont aucun diplôme, d’autre en ont un des deux et enfin certains ont pour 150 €uros et trois jours de formation obtenu un diplôme Fédéral leur donnant quasiment les mêmes prérogatives que les Bpjeps ayant effectué huit mois de formation (je ne vous fais pas de dessin !!!!!)
Bref , ne nous énervons pas ! Mon souhait est de professionnaliser au maximum ma démarche afin d’offrir un service irréprochable et je suis heureux de pouvoir accueillir enfin des pêcheurs qui eux sauront apprécier la joie de pouvoir être sur l‘eau….

2 commentaires:

Eric a dit…

Bonjour,
Vous m'avez fait rêvé quand hier au soir, après avoir écumé internet en quête d'offres d'emplois, j'amerris sur pecheaubar, qui me mèna droit sur votre site.
Je me dis que peut-être je finirai moi aussi par un jour vivre de la pêche au bar, plutôt de m'acharner dans un marché de l'emploi qui ne sourit pas! Et na!
Eric, qui se dit que la reconversion...:)

crostif a dit…

belles images d'une passion.

Comme par hasard, je viens de créer un site

nagepassion.eu

amicalement à toi, arnaud

crostif

(l'alter ego du "spécialiste de la poésie")