mercredi 29 août 2007

Vous ne vous feriez pas un petit cinq à sept!!! (où plutot cinq à huit)...

Nous avons vécu la plus belle morte-eau de l'été, avec des coeffs ridicules (24) et en l'absence des bars nous avons pris la direction du large vers les montagnes sacrées de la Mer. Celles qui nous réservent les plus beaux lieus jaunes. La nous sommes tombés sur l'Everest...


Ce fut un véritable festival : "Le bal des cinq à huit kilos"

"Heureux furent les invités au repas du Seigneur"....







Charles, Jean- Claude, julien.




Olivier (le Chti..) qui a comblé son épouse



Ennio et Maria (les italiens)





Les moulinets chantaient et nous jouaient ce petit air de Mozart : Dzzzzzzzz..Dzzzz..Dzzzz DzzzZZZzzzzzzz!!!



N'est ce pas Jean Marc..

____________________________________________

Nouveauté sur le blog , la vidéo!!!!!

cliquez sur le bouton play

video

______________________________________________



Je fus aussi récompensé avec le record de l'année, qui je l'espere ne sera que provisoire. Huit kilos deux...

Hélas les choses ont une fin. Les lieus ont désertés les pentes (ou ils ont tous été pêchés?) avec la fin des petits coeffs!

La mélancolie fut de courte durée car les bars sont enfin arrivés à la côte avec la grande marée...



_______________________________________________________________________________





Carton plein pour les gentlemen de la Côte..


Je veux nommer les deux inséparables Eric et Eric (et de plus pour faciliter les choses) S....et S.....qui à eux deux ont plus d'une vingtaine de bars



Quel sourire: qui ne craquerait pas? Eric "le Gringo"



L'autre Eric avec son havane et son "Panama". Il n'avait jamais fait passer autant de poissons au bout de sa Canne et Dieu sait pourtant s'il en voit avec son métier de mareyeur ... Il est tous les matins sur les carreaux de la criée de Lorient..

Heureux sont les Hommes et la Femme...................................


Aucun commentaire: