lundi 16 juillet 2007

"Le pays où le ciel se charge de verser l'eau du Pastis"....




Cette semaine j’accueillais les inséparables du Midi avec un de leur ami et comme dans tout couple, il y en a toujours un plus haut en couleur … je vous laisse deviner…





De la couleur et du soleil, nous en avions bien besoin, Merci à tous les trois de me l’avoir apporté…

Car pour exemple, dans la même journée nous avons vécu les quatre saisons : Brume, Vent, Soleil, et enfin la pluie et ceci presque tous les jours.

Les Sioux nous avaient pourtant envoyés des signaux de fumée dans les cieux...



La pêche n’est pas facile, les anciens racontent qu’ils n’ont jamais connu ça !
Les greniers à bar le long de la côtes sont désertés ou presque pour l'instant..






Tous les jours nous avons fait du poisson, peu mais pratiquement que des gros au-dessus de 3 kg à quelques exceptions. Lorsqu’ils n’étaient pas à la côte, nous avons du aller les chercher dans les abysses où nous avons fait une bien belle rencontre : Deux à trois cents Fous de Bassan et une cinquantaine de marsouins qui se donnaient la main pour étriller un banc de maquereaux loin de toute terre.





Ce qui a donné l’occasion à Philippe de battre le record de Lieu avec un poisson de 7kg 8 par 62 mètres de fond. En effet sous les maquereaux il y avait une grosse détection de lieus qui attendaient les restes du repas….



Philippe qui nous fera bien rire le lendemain pendu à un gros poisson qui lui donnait du fil à retordre ; il s’exclamait avec l’accent : « Oh !!! la Dinde !!!! Put… la Dinde !!! » Pensant avoir de nouveau affaire à un lieu alors que ce fut un très gros bar …qui fit surface ce qui me permit de lui dire : « Une Dinde d’accord mais alors une dinde de Noël… »




Du Midi, nos amis n’avaient pas amené que leur bonne humeur, il y avait le pastis bi-quotidien …
Patrick a eu cette expression Merveilleuse à propos de la Bretagne : « C’est le seul pays que je connaisse où une fois le Pastis mis dans les verres, le ciel se charge de les remplir d’eau… »

Je vous le fais malheureusement sans l’accent…. Mais je dois reconnaître qu’ils n’avaient pas tort !

Patrick qui connût son jour de grâce le vendredi 13 : Il nous aligna sans que l’on touche un poisson, une série impressionnante de quatre bars entre deux kilos huit et cinq kilos….


Il sera maudit les autres jours comme si le Dieu des bars avait voulu se venger en perdant à la mer deux cannes…. Je suis désolé Patrick…Même ses gants pelottaient avec la tresse....




Bref un séjour qui ne fût pas de tout repos… Du Midi ils avaient encore amené la Sieste

Volontaire pour Philippe…


Involontaire pour Patrick.. Douze heures de pêche ça creuse!!!!!



Pendant ce temps la en toute discrétion Jean combattait ses poissons..




En partant un matin j’ai bien cru que nous allions pêcher avec Bill Gates, mais il n’était pas à bord de son énorme Yacht ancré dans la rade de Palais..




PS Excusez moi :le blog va s'espacer, il m'est dur de gérer toutes choses à la fois, je ne puis être sur l'eau et à terre...

2 commentaires:

le bienheureux a dit…

Merci pour ton espace "réves évasion" et encore de sacrés poissons !
Alexandre le bienheureux alias portpigeon.
PS: Je veux un yacht comme Bill.....

Fab a dit…

Jolie sortie encore !

éhé j'ai vu ce yacht sur la

Garonne lors d'un

déplacement à Bordeaux la semaine

dernière et j'ai cru que c'était

un bateau de la MN !

Bien informé Arnaud je vois ;-)